Comment changer de fournisseur d’accès ?

 

Vous êtes encore rattaché à un fournisseur alors que vous souhaitez migrer vers un autre dont l’offre est plus intéressante ? Le changement de fournisseur d’accès à internet nécessite une demande de résiliation. Les démarches sont simples, il suffit de quelques informations en main. Pour les frais à payer, cela dépend de votre contrat avec votre ancien opérateur.

 

Les motifs de résiliation d’une offre internet

Plusieurs motifs peuvent mener à vouloir mettre un terme à son contrat sur une offre internet fixe. Avec les offres avec engagement, vous avez le droit de quitter votre opérateur pour les raisons suivantes :

-Le service promis par votre fournisseur d’accès avec son offre n’est pas conforme à ce qu’il vous a fourni. L’opérateur en est donc le fautif.

-Votre fournisseur n’a pas respecté le contrat, il l’a modifié.

-Le motif de résiliation est clairement évoqué dans votre contrat. Par exemple : surendettement, chômage, déménagement à l’étranger, hospitalisation pour une longue durée ou autres.

Avec les cas précédents, vous n’aurez aucun frais de résiliation à payer. Par contre, si votre motif de résiliation ne fait pas partie de cette liste, vous êtes contraint de payer une indemnité de rupture de contrat. Vous devez régler la totalité des mensualités restantes avant la fin de la période d’engagement et les frais de résiliation imposés par votre opérateur.

 

Comment assurer la portabilité de votre numéro de fixe

Pour garder votre ancien numéro lors d’un changement de fournisseur, sachez que vous n’avez pas à faire une demande particulière. Il suffit de communiquer votre code RIO (Relevé d’Identité Opérateur) à votre nouveau fournisseur. C’est celui-ci qui se charge ensuite de récupérer votre ligne et de faire la demande de résiliation à votre place. Comment obtenir ce RIO ? Composez le 3179, il s’agit d’un numéro gratuit joignable 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. À savoir que la portabilité de numéro fixe est toujours possible si vous vous trouvez dans une zone de couverture de votre nouveau fournisseur.

En revanche, l’opérateur peut refuser votre demande de portabilité dans les cas suivants :

-Dans le cas d’offres groupées : pour que la portabilité soit possible, il faut demander la résiliation de tous les autres numéros du contrat et les services qui y sont associés (voir dans votre contrat).

-Le RIO que vous avez fourni à votre nouvel opérateur ne correspond pas à la ligne fixe dont vous demandez la portabilité.

-Il existe déjà une autre demande de portabilité en cours de traitement sur votre numéro fixe.

-Votre numéro fixe est résilié chez votre ancien opérateur depuis plus de 40 jours calendaires.

 

Résilier grâce à une lettre recommandée

Il existe 3 types de lettre recommandée : la lettre recommandée classique, la lettre recommandée avec accusé de réception et la lettre recommandée en ligne. Quel que soit votre choix, mentionnez bien vos données personnelles dans la lettre et les motifs exacts de votre résiliation.

Si besoin, faites parvenir des pièces justificatives. Si vous envoyez votre lettre par courrier, adressez-le particulièrement au service de résiliation de votre ancien opérateur.

Vous ne connaissez pas l’adresse concernée ? Lisez l’un de nos articles sur comment résilier :

Ou rendez-vous sur le site de l’opérateur ou contactez son service client. Rappelons qu’il est inutile de faire cette lettre recommandée si vous comptez conserver votre numéro et que votre ancienne offre n’est pas soumise à un engagement. C’est votre nouvel opérateur qui se charge de tout faire.

 

Le retour de matériel par colis.

Dès que la résiliation de votre box internet est effective, il faut restituer votre box et tout l’équipement à votre ancien fournisseur. Cette restitution de matériel est très importante si vous ne voulez pas payer des frais et des indemnités. Le matériel retourné doit aussi être en parfait état, sinon vous serez obligé de payer la facture des frais de réparation.

Dans le cas de Free et Orange, ces frais de réparation peuvent aller jusqu’à la valeur totale du matériel restitué. En ce qui concerne le délai de restitution, celui-ci varie en fonction du FAI. Certains accordent 15 jours à compter de la prise d’effet de la résiliation tandis que d’autres jusqu’à 1 mois. Attention, il faut impérativement respecter ce délai pour ne pas avoir de gros problèmes avec les poursuites de votre ancien opérateur.