Patrick Drahi continue sa politique de rachat

Patrick Drahi veut continuer son ascension dans le secteur des Télécom. Une véritable boulimie de rachat d’entreprise Telecom en France avec le rachat il y a plus d’un an maintenant de SFR et de Virgin Mobile, et de Portugal Telecom il y a quelques mois ainsi qu’un acteur en République dominicaine.

Le président du groupe Altice vient d’annoncer le rachat de 70% du septième cable-opérateur américain : Suddenlink pour 9,1 milliards de dollars !

Altice cherche à s’implanter sur les marchés étrangers

Le groupe fondé par Patrick Drahi se voit bien s’implanter à l’étranger et notamment sur le marché Americain en rachetant le 7ème opérateur du marché. De plus, selon le Wall Street Journal, Patrick Drahi aurait également pris contact avec le numéro deux du secteur : Time Warner câble valorisé à 44 Milliards de dollars !

Actuellement le marché Americain des opérateurs est en train de se regrouper. Il y a quelques semaines, Time Warner câble devait être racheter par Comcast, mais la transaction a finalement échouée au dernier moment devant l’opinion négative des autorités réglementaires. Ainsi, Altice en profiterai pour se placer sur ce marche et consolider le marché Français avec toujours sa volonté de racheter Bouygues Telecom.

Un coup de nez à Free Telecom ?

En effet, Patrick Drahi avait gagné le bras de fer avec Xavier Niel, patron de Free Telecom lors du rachat de Portugal Telecom il y a quelques mois.

Xavier Niel / Patrick Drahi.
Xavier Niel / Patrick Drahi.

Free qui est dans la même stratégie d’expansion sur les marchés étranger avec le rachat de Monaco Telecom et la filiale suisse de Orange, avait également souhaité s’implanter sur le marché Americain en se positionnant pour racheter en Juillet dernier l’opérateur T-Mobile (quatrième opérateur américain). En Octobre, Deutsche Telekom (propriétaire de T-Mobile) avait refusé l’offre d’Iliad pour finalement conserver leur actif Americain.

Auparavant, Free s’était également vu refuser sa proposition de rachat de Bouygues Telecom. Ainsi Patrick Drahi est actuellement en train de réussir là où Xavier Niel a échoué.

La course est donc toujours lancées. A voir lequel des ses deux grands groupes aura les reins assez solides pour aller toujours plus loin dans le rachat d’opérateurs Telecom à l’étranger ?

Publié par

Julie Courcelle

Julie Courcelle

N'allez pas croire que les filles n'y connaissent rien ! Mon avis : la peur du choix de sa box internet ou du meilleur forfait mobile ne vient pas d'une pseudo incompétence, mais bien d'un manque de communication des marques. Je vais essayée d'éclaircir tout ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *